La communication enrichie par les signes : outil d’accompagnement bienveillant des jeunes enfants

Description du programme

Cette formation permet de découvrir, comprendre, s’approprier et de mettre en place dans le quotidien professionnel une communication enrichie par des signes qui sont associés à la parole. Cet outil de communication permet d’accompagner et de soutenir les jeunes enfants préverbaux à exprimer leurs besoins et leurs ressentis avant que la parole se mette en place. Cette formation a vocation de conforter une posture professionnelle communicative bienveillante et se veut ludique et participative. Une grande place sera donnée aux expérimentations avec l’ensemble du groupe et en sous-groupes.

Objectifs

  • Mettre en place la communication enrichie par les signes (issus de la Langue des Signes Française) auprès des enfants accueillis, au quotidien
  • Maîtriser les signes utiles au quotidien du jeune enfant
  • Adopter une posture communicative bienveillante
  • Connaître l’intérêt de la communication avec les signes associés à la parole pour le jeune enfant, pour les professionnels et pour la famille
  • Savoir présenter et expliquer cet outil de communication aux parents et aux autres professionnels

Contenu

  • Historique de la communication avec les signes associés à la parole : 1h30
    • Origines
    • Grands principes
  • Intérêt de communiquer avec des signes tout en parlant : 1h30
    • Intérêts pour les enfants
    • Intérêts pour les familles
    • Intérêts pour les professionnels
    • Intérêts pour la vie de la structure ou votre projet d'accueil
    • Intérêts communs, partagés par tous
  • Mise en place de l’outil : une posture avant tout : 2h
    • Importance des interactions précoces
    • Une posture communicative bienveillante
    • Prévenir les dérives qui existent dans la mise en place de cet outil de communication
  • Paramètres des signes et culture sourde : 1h30
    • Construire un signe et l’importance du respect des 5 paramètres
    • La culture sourde
    • L’arrivée de la communication avec les signes avec les bébés entendants en France
  • Expérimentations en petits et grands groupes : 10h30
    • Découvrir et redécouvrir les signes utiles au quotidien du jeune enfant autour de jeux, de comptines et d’histoires (quotidien besoins physiologiques, ressentis, émotions, repas, animaux, environnement et activités)
    • Saisir et expérimenter l’importance de l’expression du visage
  • Implication des familles et pérennisation de l’outil dans le temps : 1h30
    • Partager des idées pour impliquer les familles et leur transmettre l’outil
    • Se fixer des objectifs et envisager des projets pour pérenniser l’outil et garantir sa bonne utilisation dans le temps
    • Réfléchir aux réponses pouvant être apportées aux questions des familles
  • Intégrer les signes associés à la parole dans le projet pédagogique : 2h
    • Travail de réflexion et de préparation personnel pour présenter l’outil par écrit
    • Réflexion et élaboration en sous-groupe d’un document de présentation de l’outil, de ses intérêts et de la mise en place au quotidien à intégrer au projet d’accueil / projet pédagogique / projet de service.
    • Présentation du document réalisé à l’ensemble du groupe
  • Evaluation des acquis : 30 min
    • Quiz en début de formation
    • Quiz en fin de formation

Intervenant(e)

Chloé ILHARRAMOUNHO
Animatrice d’ateliers « Bébés Signeurs » et formatrice en communication enrichie par des signes qui sont associés à la parole pour les professionnels de la petite enfance.
Elle s’est formée auprès des organismes de formation Bébé Fais-moi Signe et Eveil et Signes.
Elle utilise les signes issus de la Langue des Signes Française (LSF).
Psychologue, thérapeute familiale et praticienne en régulation émotionnelle.

Démarche pédagogique

  • Accueil des apprenants dans une salle dédiée à la formation
  • Présentation et recueil des attentes
  • Exposés théoriques
  • Documents supports de formation projetés
  • Pratique et création de comptines et d’histoires signées
  • Supports vidéo
  • Lecture d’albums jeunesse signés
  • Réflexions en sous-groupes et restitution avec l’ensemble du groupe
  • Mise à disposition de documents supports à la suite de la formation.

Évaluation des apports de formation

  • Feuilles de présence
  • Questions orales ou écrites (QCM)
  • Mises en situation
  • Formulaires d'évaluation de la formation
  • Certificat de réalisation de l’action de formation